Guerre en Ukraine : l’Allemagne, moins dépendante des énergies fossiles russes

Guerre en Ukraine : l’Allemagne, moins dépendante des énergies fossiles russes
L'Allemagne a déjà réduit de 20 % sa dépendance au gaz russe en deux mois. Berlin, la capitale, avait déjà annoncé sa volonté de se détacher complètement du pétrole et du charbon russe. Cette indépendance, s'exprime surtout par les livraisons en provenance de la Norvège et des Pays-Bas. La part des importations de gaz russe est passée de 55 % à 35 %. [1]

Partager cet article

L’Allemagne, un des pays Européens les plus dépendants de la Russie

👉 Avant la guerre ukrainienne, l’Allemagne importait 1/3 de son pétrole et environ 45 % de son charbon de Russie. Cette dépendance avait tout son sens pour le pays puisqu’il chauffe 50 % des logements et représente 26.7 % de la consommation primaire d’énergie [2]. C’est pourquoi dans un premier temps, l’Allemagne redoutait une coupure totale dont elle est donc très dépendante.

Pourquoi l’Allemagne fut autant dépendante de la Russie ?

⚡Sachez que la dépendance ne concerne pas uniquement le gaz, mais également le charbon ainsi que le pétrole. Tout cela tient son origine de quelques épisodes historiques. L’Allemagne garde des relations commerciales avec la Russie afin d’apaiser les mœurs au regard de la 2de guerre mondiale. Cependant, le pays porte cette alliance sur sa conscience vis-à-vis des russes à propos de la période nazie. [3]

Une Allemagne désormais plus indépendante

🔎 Selon le dernier rapport de la sécurité énergétique publié le 1er mai par le Ministère de l’Économie et de la Protection du climat, l’Allemagne réussi à réduire sa dépendance au gaz russe de 20% en seulement deux mois. Suite à cet aboutissement, elle serait désormais favorable à un embargo de l’Union européenne sur le pétrole russe. Or, celle-ci s’y imposait, il y a encore quelques semaines selon quelques médias nationaux. La raison s’expliquerait par sa dépendance aux combustibles fossiles russes.

Cependant, certains pays d’Europe ne sont pas prêts à emprunter la même démarche. La Hongrie, l’Italie, l’Espagne, ou encore l’Autriche s’opposent à cet embargo. Bien que son objectif soit en partie atteint, le gaz prend cependant plus de temps. Selon les estimations, l’indépendance au gaz ne sera effective que d’ici 2024. Nous citons : « Il reste encore du chemin à parcourir et nous ne parviendrons à nous passer du gaz russe qu’au prix d’un effort collectif » affirme le gouvernement [4].

👉 Cependant, l’Allemagne reste consciente que si la Russie se mettait à stopper toutes ses livraisons du jour au lendemain, le pays plongerait en récession économique. D’ailleurs, selon les Fonds monétaires internationaux (FMI), les pays européens pourraient tenir environ 6 mois sans gaz russe. Une fois ce temps écoulé, l’économie serait en berne.

Des efforts se poursuivent au niveau de l’économie nationale

👉 Afin d’optimiser ses efforts, le pays réduit sa dépendance en mettant en place quelques programmes. Le gouvernement demande donc aux ménages et aux entreprises de faire des efforts sur leur mode de consommation. Nous pouvons par exemple citer les économies d’énergie. En parallèle des programmes d’isolation des bâtiments et de conversion des chauffages collectifs en pompes à chaleur sont prévus.

Toutes ces mesures induisent une baisse de 30 % de la part du gaz russe dans la consommation allemande d’ici la fin de l’année. [5]

Sources :

[1] https://www.usinenouvelle.com/article/comment-l-allemagne-a-reduit-de-20-sa-dependance-au-gaz-russe-en-deux-mois.N2000547

[2] https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/l-allemagne-se-dit-prete-a-se-passer-du-petrole-et-du-charbon-russe-d-ici-fin-2022-mi-2024-pour-le-gaz-906958.html

[3] https://www.ouest-france.fr/monde/guerre-en-ukraine/comment-l-allemagne-est-devenue-accro-au-gaz-russe-1501196c-96f3-11ec-8fae-40afe3244c99

[4] https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/l-allemagne-se-dit-prete-a-se-passer-du-petrole-et-du-charbon-russe-d-ici-fin-2022-mi-2024-pour-le-gaz-906958.html

[5] https://www.usinenouvelle.com/article/comment-l-allemagne-a-reduit-de-20-sa-dependance-au-gaz-russe-en-deux-mois.N2000547

Un projet de rénovation énergétique ?

Contactez-nous par téléphone du lundi au vendredi de 9h à 17h30

09 80 80 65 41

Articles récents

Qu’est-ce que le Fonds Chaleur de l’Ademe ?

Qu’est-ce que le Fonds Chaleur de l’Ademe ?

👉🔥 Le Fonds Chaleur permet aujourd’hui de promouvoir la chaleur renouvelable et lutter contre le dérèglement climatique. Comprenons ensemble ses objectifs, et ses enjeux actuels.

Un projet de rénovation énergétique ?

Contactez-nous

Contactez-nous

Nos équipes sont à votre écoute

Contactez-nous ou soyez recontacté en laissant vos informations dans le formulaire.