7 candidats, 7 programmes sur l’énergie

7 candidats, 7 programmes sur l'énergie
Le 100% renouvelable fait l'objet de débat pour les élections présidentielles françaises en 2022. Quelle place accordent-ils à leur programme ? Pourrions-nous atteindre les objectifs climatiques de la France ?

Partager cet article

Au tour du programme de Valérie Pécresse

La candidate des républicains, Valérie Pécresse prévoit dans son programme quelques changements en faveur de l’environnement. Dans un premier temps, elle souhaite moderniser les centrales nucléaires déjà existantes afin de rallonger leur durée de vie. Cette idée, permettrait selon la candidate d’en construire de nouvelles dans les années à venir.

Pour ce qui des transports en commun, la candidate ne cache pas sa volonté d’en développer plus, et dans l’idéal, électrique.

D’un point de vue plus financier, elle souhaiterait transformer les livrets A en  » livret vert  » pour utiliser cette épargne au profit de la transition écologique.

Pour terminer, Valérie Pécresse aimerait instaurer la TVA à 5.5% au lieu de 10% sur les transports en commun, les trains, bus afin de faire baisser les prix.

Au tour du programme de Fabien Roussel

Dans son programme, Fabien Roussel exprime sa volonté de mettre à point 6 à 8 réacteurs nucléaires  » nouvelles générations « . En parallèle, le candidat mise sur le développement des énergies renouvelables, en particulier l’éolien et le solaire.

D’un point de vue financier, la création d’un fond écologique et social à hauteur de 140 milliards d’euros fait également parti de ses plans.

Il souhaiterait bien également la gratuité des transports en commun urbains.

Nous citons :  » Le nucléaire est indispensable aujourd’hui. Tous ceux qui disent le contraire ne veulent pas sortir des énergies fossiles comme le pétrole et le charbon. La lutte contre le dérèglement climatique est une priorité. » affirme-t-il. #Elysée2022

Pour les logements, la rénovation énergétique des logements pourrait être obligatoire d’ici 2040. En parallèle, le candidat pense également à la rénovation globale des passoires thermiques. Pour terminer, la construction d’un service public de l’eau afin que les habitants bénéficient du même tarif.

Autour du programme de Nathalie Arthaud

Pour l’environnement, la candidate de lutte ouvrière souhaiterait bannir l’abattage intensif et interdire la chasse à courre. Pour l’énergie, selon Nathalie Arthaud il faudrait : « retirer tous les intérêts privés, la recherche de profits qui se fait dans le secteur du nucléaire, de l’énergie. Je pense qu’il faudrait bien sûr que tout soit public, collectivisé et que ces choix en matière énergétique on les soumette à la population. »

Au tour du programme de Jean Lassalle

Jean Lassalle affirme sa volonté de construire des nouvelles centrales nucléaires. D’une autre part, il souhaiterait stopper les éoliens et miser sur les énergies renouvelables. En effet, le candidat souhaiterait développer l’énergie solaire et celle de la mer.

Au tour du programme de Nicolas Dupont-Aignan

Candidat pro-nucléaire, celui-ci aimerait sortir des énergies fossiles en misant sur une relance nucléaire.

Nous citons : « Avec seulement 5,2 tonnes de CO2 produites par habitant et 0,9 % des émissions mondiales, la France présente le meilleur bilan carbone de tout le G7 plus la Chine  » constate-t-il en préambule.  » Cette exemplarité est notamment due à la part importante du nucléaire dans notre mix énergétique qui lui permet d’être exportatrice d’électricité lorsque les conditions anticycloniques hivernales empêchent nos voisins d’en produire avec leurs éoliennes « .

En parallèle, le candidat souhaiterait nationaliser EDF et lancer un plan d’isolation des bâtiments particuliers. Nous citons « Le cœur de ma politique du logement est de favoriser l’accès à la propriété, en visant 800.000 nouveaux accédants chaque année, pour au final atteindre 70% de ménages propriétaires ».

Au tour du programme de Anne Hidalgo

La candidate souhaiterait une sortie progressive du nucléaire. D’une autre part, Anne Hidalgo, souhaiterait mettre en place une loi qui imposera aux banques et aux assurances une pénalité. Celle – ci concerne l’investissement dans les énergies fossiles et les secteurs polluants, qui devront respecter quelques critères dans leurs investissements.

Nous citons : « Dès les premiers mois de ma présidence, je présenterai un pacte énergétique pour la France, promet la candidate du Parti socialiste. Pour parvenir à 100 % d’énergies renouvelables, nous leur consacrerons l’essentiel de nos investissements énergétiques ».

Autour du programme de Philippe Poutou

Ouvrier dans une usine de Ford pendant 30 ans, Philippe Poutou souhaiterait sortir du nucléaire en 10 ans. Afin d’atteindre la neutralité carbone, le candidat aimerait atteindre 100% des énergies renouvelables d’ici 2050.

Aussi, démanteler les groupes pétroliers ainsi que les banques fait partie de ses ambitions.

En parallèle, il aimerait rendre gratuits les transports en commun pour tous et mettre fin à l’élevage intensif.

Un projet de rénovation énergétique ?

Contactez-nous par téléphone du lundi au vendredi de 9h à 17h30

09 80 80 65 41

Articles récents

Qu’est-ce que le Fonds Chaleur de l’Ademe ?

Qu’est-ce que le Fonds Chaleur de l’Ademe ?

👉🔥 Le Fonds Chaleur permet aujourd’hui de promouvoir la chaleur renouvelable et lutter contre le dérèglement climatique. Comprenons ensemble ses objectifs, et ses enjeux actuels.

Un projet de rénovation énergétique ?

Contactez-nous

Contactez-nous

Nos équipes sont à votre écoute

Contactez-nous ou soyez recontacté en laissant vos informations dans le formulaire.