Que proposent nos deux finalistes à la présidentielle autour de l’énergie ?

Que proposent nos deux finalistes à la présidentielle autour de l'énergie ?
C'est aujourd'hui plus que jamais l'heure de la confrontation entre nos deux finalistes. Durant tout le processus, nous avons eu l'occasion de parcourir les programmes de tout à chacun concernant la transition énergétique. Aujourd'hui, le duel se réitère mais cette fois-ci, entre Marine le Pen et Emmanuel Macron. Cette qualification au second tour est une occasion pour faire le bilan des programmes autour de la rénovation et de l'efficacité énergétique.

Partager cet article

Que prévoit Emmanuel Macron ?

Le candidat affirme vouloir à l’horizon 2030, 32% d’énergies renouvelables dans la consommation d’énergie finale. En effet, Emmanuel Macron souhaiterait rénover plus de 700 000 rénovations par an. Sachez, que pour les logements dont le DPE est mauvais, le propriétaire ne sera plus en droit de louer son bien. Cette interdiction sera effective dès 2023. De ce fait, le plan France Relance, ainsi que MaPrimeRénov, ont cependant permis au secteur de s’activer. En 2020, 190 000 dossiers sont déposés tandis qu’en 2021, nous en comptons 380 000. Des chiffres qui témoignent de la motivation des français pour les travaux de rénovation.[1]

Le programme du candidat prévoit à que les ménages les plus modestes et dépendants aux énergies fossiles soient accompagnés dans leurs travaux de rénovation énergétique. Finalement si le candidat est élu, celui-ci souhaiterait renforcer la rénovation globale plutôt que du poste / poste. (Exemple : changer uniquement ses fenêtres, ou ne faire que de l’isolation) en effet, selon les rapports de la Cour des comptes, et de France Stratégie, nous citons : « en 2021, 86% des chantiers financés grâce à MaPrimeRenov’ se sont limités à des rénovations mono-geste. En face, les rénovations globales représenteraient à peine 7 à 8% des dossiers ». [2] C’est pourquoi le Haut Conseil souhaiterait supprimer les aides pour les rénovations individuelles.

Pour terminer, le Président de la République projette d’expérimenter des opérateurs de tiers-financement qui déboursent dans un premier temps eux-mêmes les travaux, puis, se remboursent en partageant avec les ménages les économies d’énergie réalisées. Cependant, c’est un concept qui, selon les estimations, n’est pas mesurable dans le temps..

Que prévoit Marine le Pen ?

Marine le Pen, finaliste pour l’élection présidentielle, affirme prévoir un changement pour la rénovation des logements. En janvier dernier, la candidate affirmait vouloir allouer 25 milliards d’euros de subvention à l’éolien afin de remplacer toutes les chaudières à fioul par des pompes à chaleur électriques. Quant à la construction des logements sociaux, Marine le Pen, suggère 100 000 logements / an dont 20 000 pour les étudiants et jeunes travailleurs. [3] Et si devenir propriétaire était plus simple ? La candidate aimerait rendre accessible un prêt de 50 000 à 100 000 euros à taux zéro pour les jeunes couples de moins de 30 ans. [4]

En parallèle, la candidate souhaite mettre en place des outils de financement innovants pour la rénovation énergétique. En janvier dernier, Marine le Pen parle en effet d’un produit d’épargne pour aider à financer ses travaux de rénovation. Néanmoins, à ce jour, le grand public n’en sait pas plus !

Finalement, Marine le Pen affirme vouloir un plan de formation et de valorisation des métiers liés aux bâtiments. Nous en saurons peut-être plus durant la confrontation entre les deux finalistes.

Nous espérons que nos deux candidats consacreront au moins un cinquième du débat de l’entre-deux tours des élections présidentielles aux questions climatiques !

[1] https://modelesdebusinessplan.com/blogs/infos/renovation-btp-chiffres#:~:text=170%20milliards%20d’euros%20de%20ca&text=En%20d%C3%A9tail%2C%20cela%20fait%20pr%C3%A8s,r%C3%A9novation%20des%20b%C3%A2timents%20hors%20logement.

[2] https://www.capital.fr/immobilier/renovation-energetique-emmanuel-macron-pourrait-augmenter-les-aides-en-cas-delection-1430744

[3] https://www.lagazettedescommunes.com/801278/le-logement-social-au-coeur-de-lopposition-macronle-pen/

[4] https://www.lagazettedescommunes.com/801278/le-logement-social-au-coeur-de-lopposition-macronle-pen/

Un projet de rénovation énergétique ?

Contactez-nous par téléphone du lundi au vendredi de 9h à 17h30

09 80 80 65 41

Articles récents

Qu’est-ce que le Fonds Chaleur de l’Ademe ?

Qu’est-ce que le Fonds Chaleur de l’Ademe ?

👉🔥 Le Fonds Chaleur permet aujourd’hui de promouvoir la chaleur renouvelable et lutter contre le dérèglement climatique. Comprenons ensemble ses objectifs, et ses enjeux actuels.

Un projet de rénovation énergétique ?

Contactez-nous

Contactez-nous

Nos équipes sont à votre écoute

Contactez-nous ou soyez recontacté en laissant vos informations dans le formulaire.