Réchauffement climatique : moins d’avion pour les jeunes ?

Réchauffement climatique : moins d'avion pour les jeunes ?
Réchauffement climatique : de nombreux objectifs autour de la neutralité carbone sont à atteindre d’ici 2030. La jeunesse française se sent plus que jamais concernée. Dès à présent, c’est d’ores et déjà de nombreuses actions opérées par les français pour atténuer l’urgence du réchauffement climatique. Par exemple, selon up-magazine.info, la jeunesse française est prête à prendre moins d'avions pour protéger le climat.

Partager cet article

Une jeunesse sensibilisée par le réchauffement climatique

La jeunesse française est aujourd’hui prête à s’investir pour le dérèglement climatique. L’ONG Greenpeace, publie la première édition d’un baromètre des pratiques de voyages chez la jeunesse. L’enquête est menée par l’ObSoCo (Observatoire Société et Consommation) auprès d’un échantillon de 1 2000 personnes étant âgées de 18 à 34 ans. L’étude s’érige autour des pratiques touristiques de la jeunesse et des enjeux environnementaux. Selon les statistiques, 80% des jeunes interrogées estiment qu’il est important d’agir rapidement. En parallèle, 76% affirment avoir depuis, changé leur mode de vie. 

Seulement la moitié des jeunes interrogés avoue être sensibilisé par l’empreinte carbone du transport aérien.

Réchauffement climatique : moins d'avion pour les jeunes ?

À quoi équivaut certains trajets ?

Greenpeace rappelle qu’un aller-retour Paris-New York représente environ 1.8 tonnes de CO2. C’est donc quasiment la totalité des émissions annuelles auxquelles les français devraient se soumettre. La raison ? Rester sous 1.5 degré du réchauffement climatique. 

D’une autre part, un aller-retour Paris-Rio de Janeiro est d’environ 2.8 tonnes de CO2. C’est ce que chaque individu devrait émettre par an d’ici 2030. Nous citons : “ Les jeunes pensent globalement que s’ils font des efforts toute l’année, ils peuvent se permettre de prendre l’avion : il y a une méconnaissance des ordres de grandeurs, et donc une distorsion entre leur sensibilité à l’environnement et la réalité de l’impact sur l’environnement.” affirme Agnès Crozet, de l’ObSoCo, pour le média Vert. 

Selon l’étude menée, sept jeunes sur dix estiment qu’il n’est pas nécessaire de prendre l’avion pour se ressourcer. En parallèle, 88% estiment qu’il est tout à fait possible de passer de bonnes vacances sans prendre l’avion. 

Quels efforts pourra-t-on constater ? 

L’environnement est en tête des préoccupations chez les 18 – 30 ans. Selon le sondage, 59% affirment vouloir voyager moins loin, 61%  plus lentement, et 63% souhaitent privilégier des modes de transport moins polluants. Aussi selon un article du 20 mn, les jeunes sont de plus en plus nombreux à privilégier la marche, le vélo et les transports en commun. La jeunesse française se mobilise donc en faveur de l’environnement. 

Par exemple, selon une étude du CREDOC, ils privilégient également la seconde main, les achats d’occasion, les locations et bien plus encore.* (Source: https://bit.ly/3M5Rufd )

Pour rappel, le CREDOC c’est le Centre de Recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie.

Aussi, nous pouvons également souligner une action effectuée récemment : une marche de 3 000 kilomètres à travers la France qui a eu lieu le 20 février dernier. Dans le cadre de la campagne présidentielle, la jeunesse souhaitait alerter sur les enjeux écologiques. 

Quelques conseils pour lutter contre le réchauffement climatique

Le dérèglement climatique et son état d’urgence doit concerner le grand public et non qu’une partie de la population. Afin que vous puissiez vous sentir moins impuissant face à la situation actuelle, voici un petit listing de conseils préparés rien que pour vous : 

  • Se renseigner sur les actions possibles pour réduire son impact environnemental. 
  • Prendre conscience des bénéfices que ces actions auront sur son mode de vie. 
  • Réaliser des économies d’énergie afin d’émettre moins de gaz à effet de serre. 
  • Privilégier les consommations moins impactantes pour l’environnement (achat d’occasion, seconde main, consommation locale…)
  • Sensibiliser au maximum son entourage à la question environnementale. 

Un projet de rénovation énergétique ?

Contactez-nous par téléphone du lundi au vendredi de 9h à 17h30

09 80 80 65 41

Articles récents

Qu’est-ce que le Fonds Chaleur de l’Ademe ?

Qu’est-ce que le Fonds Chaleur de l’Ademe ?

👉🔥 Le Fonds Chaleur permet aujourd’hui de promouvoir la chaleur renouvelable et lutter contre le dérèglement climatique. Comprenons ensemble ses objectifs, et ses enjeux actuels.

Un projet de rénovation énergétique ?

Contactez-nous

Contactez-nous

Nos équipes sont à votre écoute

Contactez-nous ou soyez recontacté en laissant vos informations dans le formulaire.